July 20, 2012

"Voie ès stress…"

Aucune route sans méandres
Ni dénouées bifurcations.
Chaque fois une intersection
Vient : un nouveau nœud à résoudre !

Pris au piège du temps, poursuivre
Sans jamais pouvoir reculer,
Sans jamais savoir où aller.
Quelle destination délivre ?

Le surplace ? Comme la mort,
Tentant, puis la voie des remords.
La seule option est d’avancer !

Souffrir aux croisées la violence
De déchirer présence, absence.
Alors un pas… les yeux fermés ?

2 comments:

  1. Aveuglée de vide
    Cette voie voyante
    Ouvre plus que ce néant.

    /////////////

    ReplyDelete
  2. Tout à fait ! Merci L.S., encore :-)

    ReplyDelete