February 29, 2012

"Psy rose…"

Te croisant au jardin
Fleur d’Hiver à sa fin
Prostrée en ta nécrose
Fatale de vieille rose
Je te regarde telle
Toi qui fus hier si belle
Au parfum si capiteux
De ton corps calamiteux
Reste l’ombre passée
De rares pans froissés
Tombants lambeaux de nuit
Pesant comme un ennui
Je te regarde triste fleur
Gâtée je sens ton odeur
Que les abeilles fuient
Pas même devenue fruit
Déchue c’est tout n’inspirant
Désormais nul soupirant
Je te regarde et parcours
D’un trait brisé ton contour
Déroule tes haillons
Noirs boudés des papillons
Je te regarde et tes plis
M’écrouent en mélancolie

No comments:

Post a Comment