February 27, 2012

"Fil de nerf barbelé…"

Quand le jour est repris avec des bouts de nuit,
Que l’arbre décharné luit, ossature pâle
Entortillant l’esprit en ses barreaux crayeux,
Que sous leur suaire à vif, bavent des revenants
Et que d’un souffle court clignote l’aile immense,
Virgules du silence exhumées du béant,
S’écrasent des corbeaux dans un désert de sel !

No comments:

Post a Comment