November 01, 2015

"Vigilance…"

Les eaux lisses sont invisibles,
à leur place un reflet paresse
en chaque gemme enchanteresse
d’un mimétisme marcescible.

Les arbres frissonnants épanchent
quelques ondées de papillons
allant conclure en tourbillon
leur bref périple d’avalanche.

Là-haut, gris et bleus métalliques
coulent la chape magnétique
d’une voûte d’acier trempé.

La nature se pelotonne
sous la pelisse de l’automne ;
et je reste dehors, vampé !

1 comment:

  1. La photo est magnifique et le texte à l'avenant. Alors toi aussi tu aussi tu aimes l'automne? Sa lumière dorée, ses parfums, sa tiédeur, sa moiteur. C'est très érotique l'automne.

    ReplyDelete