April 18, 2015

"Fleurs délices…"


Dès renouveau matin les nubiles
se dévergondent, à leurs persiennes
effeuillent leurs voluptés pubiennes
avec désinvolture – jubilent !
 

Mon regard alors main audacieuse
caresse les fruits ainsi offerts,
descend monte à la tête dans l’air
lourd, suit la chaleur des aguicheuses ;
 

enfin s’enhardit sous les buissons
pourlécher les nectars polissons
scintillant des corolles humides.
 

Non, ivres d’essences nymphomanes,
vers l’efflorescence des organes
mes yeux baissés n’ont rien de timide !

2 comments:

  1. Rose qui ne demande que plus à rougir dans la blanche tension. Délivrance - J'ouïe.

    //// Beau délice à malice, David !!!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci S. Les délices printaniers sont toujours non seulement beaux à mater, mais surtout très inspirant ;-)*

      Delete