April 04, 2015

"Chérir et aile…"


Chaque jour dans ma mémoire
je descends
les marches du sanctuaire
où je garde
mes plus précieuses reliques :
une image
languie, perdue au dehors ;
la présence
d’une voix, lue sur la piste
de silence
que je déroule au dedans.

Chaque jour dans mon histoire
je peaufine
le beau rôle principal
du reflet
qui habite mon miroir
et s’approche,
flottant de la profondeur,
vers la glace
poser ses doigts caressant
en surface
le bout déjà là des miens.
 
Pas un jour de mon histoire
je ne manque
d’arriver au rendez-vous
le premier,
de ressusciter la flamme
palpitante
suppliant un vol de nuit
d’atterrir
à l’orée de ma mémoire :
souvenir
proche et pourtant si lointain !

2 comments:

  1. C'est très beau ce texte David. Merci :)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci à toi ma chère Dé :)
      Je suis ravi que ce poème te plaise. Je commence à vivre dans mes souvenirs, ce n'est pas bon du tout :-D
      Bises :)*

      Delete