February 06, 2015

"Dystocie…"


Sans cesse pondre un nouveau-né :
grande affaire des géniteurs.
Pour les uns, l’acte est spontané :
l’enfant jaillit de son porteur !
 

Pour beaucoup d’autres, une galère :
leur fœtus boude la sortie,
s’agrippe, inflige un vrai calvaire
aux entrailles endolories !
 

Tu es de ceux-là, pour lesquels
l’accouchement est ablation
qui te laissera sa séquelle.
 

Chaque travail toujours te tord
par mille fausses contractions.
Mais est-ce pire qu’être un mort ?

3 comments: