October 03, 2014

"Les mots-ptysie…"


Induit par tes croix quotidiennes,
s’accumule au fond du cerveau,
dans cette pile à joies et peines,
un courant continu de mots.

Jusqu’à ce qu’une borne à vif
soudain rencontre un conducteur,
relance l’engin disruptif
et décharge l’alternateur.

Ainsi tes électrons s’échappent,
n’ayant d’autre choix qu’essaimer
vers le récepteur qui les happe

par cette prise au dépourvu
– à haut risque de t’enflammer
si un court-circuit imprévu !

3 comments:

  1. Haute tension à chaleur. // Une nouvelle série entamée David ?

    ReplyDelete
  2. Parfois c'est bon de s'enflammer...

    ReplyDelete
  3. un courant alternatif,
    Jouissif,
    pose comprise
    ( les doigts dans la prise)

    ReplyDelete