February 02, 2012

"Vague à l’âme…"


S’abîmant en la contemplation d’une eau calme, l’âme, bercée et envoûtée par l’ample ondulation du liquide hypnotique, finit par se détacher du corps. Tombe feuille morte entre les dunes mouvantes du miroir déformant.

Frêle embarcation désormais, livrée à elle-même, prend aussitôt le large et s’éloigne. Vers l’horizon idéal, promesse de la vague. Et mollement ballottée par les flots qui titubent, tangue et roule avec eux jusqu’au vertige, ivre de suivre la cadence de leurs pas de danse.

– Ignorant que ces tourbillons innocents qui l’emportent, ferment les mailles concentriques d’une toile fatale ; qu’elle est prise déjà au chant magnétique du maelström béant qui l’aspire au centre de sa valse !


2 comments:

  1. Rentrer en exploration intérieur.

    ReplyDelete
  2. Ode à notre propre reflet, intéressante introspection David

    ReplyDelete